DONS POUR AIDER NOTRE MOSQUÉE

لَن تَنَالُوا الْبِرَّ حَتَّىٰ تُنفِقُوا مِمَّا تُحِبُّونَ وَمَا تُنفِقُوا مِن شَيْءٍ فَإِنَّ اللَّهَ بِهِ عَلِيمٌ

MOSQUÉE > Articles > Recommandation de l’assise auprès des [savants] enracinés dans la science
2-11-1439AH 15-7-2018AD 261

Louange à Allah et que les éloges et le salut d’Allah soient sur notre Prophète Muhammad, ainsi que sur sa famille et l’ensemble de ses compagnons :

Ceci étant dit :

Qu’Allah vous salue, auditeurs et auditrices parmi les musulmans et les musulmanes. Je tiens à vous remercier pour votre présence et pour le temps passé en notre compagnie afin que nous étudiions, à chaque rencontre, une question d’ordre religieuse parmi les questions qui nécessitent d’être connues et comprises.

Sachez, qu’Allah vous bénisse, que le bonheur complet et absolu auquel aspire le serviteur dans sa vie d’ici-bas et dans l’au-delà ne possède qu’une seule voie qui est celle de la compréhension de la religion. Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Celui dont Allah veut le bien, Il lui accordera la compréhension de la religion. ».

Il n’y a donc pas un prédicateur appelant à Allah en se basant sur une preuve évidente, se préoccupant de la situation des musulmans et consacrant son temps à leur enseigner le licite et l’illicite – c’est-à-dire comment distinguer le licite de l’illicite – sans que celui-ci ne chemine sur la voie de la science [religieuse] qui est de dire : « Allah a dit… et Son Messager a dit… ».

Il veille avec ardeur à suivre les pas des ancêtres, les pieux prédécesseurs, qui sont tous ceux qui ont suivi les traces du Messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم) après lui, parmi ses compagnons, qu’Allah les agrée, ainsi que ceux qui les ont suivis de la meilleure manière au cours des siècles, parmi les imams de la science et de la religion. Chaque fois qu’il termine l’explication d’un ouvrage de science [religieuse], il en entame un autre avec ses compagnons et étudiants. Ainsi, au fil des années, des centaines d’étudiants et étudiantes en science religieuse ressortent en ayant compris l’unicité, la sounna, la jurisprudence liée aux adorations ainsi que celle liée aux relations entre les gens. Les voilà donc devenus prêcheurs. Quant aux expressions clamées, les offensives et la mise en avant dans la critique et l’éloge sans en avoir les compétences et sans discernement, ceci ne fait pas partie de la compréhension de la religion, mais c’est une manière d’aveugler les gens. Alors que nous – ô mes frères et sœurs – le Très Haut (سبحانه وتعالى) nous demande d’appeler à [la religion] d’Allah, mais pas sans restrictions, au contraire. Et je suppose que vous n’ignorez pas la parole du Très-Haut qui dit :

ادْعُ إِلَىٰ سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ وَجَادِلْهُم بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ

« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon » [an-nahl, 125]

Ce n’est pas toute affaire qui fait l’objet d’une réplique, il y a même des affaires qui sont soulevées sur la place publique et qui ressemblent plus à du radotage et à des propos insensés. Quant à l’expert, le clairvoyant, celui qui maitrise les fondements de la critique et l’éloge ainsi que de la réplique scientifique, il ne réfute pas chaque expression, il réfute plutôt celles dans lesquelles une chose est ancrée et présentée comme faisant partie de la religion d’Allah, alors que ce n’est pas le cas.

Certes, c’est quelque peu à la hâte, que j’ai voulu vous faire part de cet avertissement. Vous devez donc – ô musulmans et musulmanes – vous diriger vers celui qui s’assoit pour vous et vous apprend la religion d’Allah à partir des recueils islamiques. Et c’est d’Allah que provient la réussite.

Cheikh Obayd Ibn Abdillah Al-Jabiri. 

Mots clés des articles

Tous les droits sont réservés - Le site officiel du cheikh Abou islam Salim Ibn Ali Hacene Blidi El Djazaiiri © 2018