DONS POUR AIDER NOTRE MOSQUÉE

لَن تَنَالُوا الْبِرَّ حَتَّىٰ تُنفِقُوا مِمَّا تُحِبُّونَ وَمَا تُنفِقُوا مِن شَيْءٍ فَإِنَّ اللَّهَ بِهِ عَلِيمٌ

MOSQUÉE > Communiqués > mosquée fermer par l’urbanisme de Marseille jusqu’à ce jour pour quoi cette acharnement ?
1-11-1439AH 14-7-2018AD 398

Marseille le 13 07 2018

 

Association solidarité et fraternité et paix

06 rues jean cristofol 13003 Marseille                                                                                 

Tel : 09 80 78 81 61

Mail : sfp-association@hotmail.com  

Communiqué

Notre mosquée ALI HACENE BLIDI et fermée depuis le 07 mars 2018 par la commission de sécurité pour des travaux non effectuer jusqu’à ce jour (arrêter de fermeture de la ville de Marseille).

On a prix un architecte pour faire les plans et  on a ramené des entreprises agrée  de contrôle et on a réalises  tous qu’il faut pour que la mosquée soit dans les normes et pour la réouverture de notre mosquée malheureusement jusqu’à ce jour on a reçu aucune repense de la part du service  d’urbanisme de Marseille et tous les vendredis ils envoi une voiture de police devant la mosquée pour constater si la mosquée et ouverte ou non  on sachant que la mosquée et fermée  jusqu’à ce jour.les habitant du quartier qui sont investi beaucoup d’argent pour avoir un lieux digne ils sont exaspérés par le comportement de la ville de Marseille on sachant que ses fideles font la prière aux milieu de la rue dans une autre mosquée  plus petite   

Notre imam et les responsables de l’association font tous pour que les jeunes ne se radicalise pas et ils ont rajouté une activité au statut (SOS RADICALISATION) et le panneau de cette activité et visible a l’extérieure de la mosquée.

Notre imam a été  menacé de mort trois fois par des individus qui se proclame de l’état islamique a cause de ses prêches et ses discoures contre ses terroristes

Trois plainte on été déposer par notre association pour menace de mort jusqu’à ce jour et livrer a lui-même sons protection.

On fait appel président de la république et le premier ministre et le ministre de l’intérieure et le préfet de police de Marseille et le préfet des Bouches-du-Rhône  et a toutes les associations compétentes pour nous aider et d’intervenir dans ce dossier pour trouver une solution a cette injustice.

“Je vous prie d’agréer, Monsieur, mes salutations distinguées”

Mots clés des articles

Tous les droits sont réservés - Le site officiel du cheikh Abou islam Salim Ibn Ali Hacene Blidi El Djazaiiri © 2018