DONS POUR AIDER NOTRE MOSQUÉE

لَن تَنَالُوا الْبِرَّ حَتَّىٰ تُنفِقُوا مِمَّا تُحِبُّونَ وَمَا تُنفِقُوا مِن شَيْءٍ فَإِنَّ اللَّهَ بِهِ عَلِيمٌ

MOSQUÉE > Articles > L’interdiction de faire du mal à un animal
1-11-1439AH 14-7-2018AD 237

D’après Chaddâd ibn Aws رضي الله عنه, le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

“Allâh a prescrit l’excellence en toute chose.

Ainsi, lorsque vous tuez, faites-le convenablement et lorsque vous égorgez, faites-le de bonne manière !

Affûtez bien la lame et ménagez la bête à sacrifier.”

Rapporté par Mouslim (1955)

Par exemple, si tu veux tuer une souris et que le fait de la tuer soit préférable, alors applique-toi dans la façon de la tuer.

Tue-la de telle manière qu’elle rende l’âme instantanément et ne lui cause pas de tort.

Parmi le tort pouvant lui être causé, il y a ce que font certaines personnes qui placent une chose agrippante dans laquelle elle se retrouve piégée, puis ils la laissent mourir de faim et de soif et ceci n’est pas permis.

Si tu disposes cette chose agrippante, il t’incombe de la vérifier à plusieurs reprises et de la surveiller de sorte que si tu y trouves quelque chose d’agrippé, tu le tues.

Quant au fait de laisser ce piège 2 ou 3 jours et qu’une souris tombe dedans puis qu’elle meurt de soif ou de faim, alors on craint pour toi que tu n’entres dans le Feu par cette cause car

le prophète صلى الله عليه وسلم a dit:

“Une femme n’entrera pas au paradis à cause d’un chat ; Elle l’a attaché et ne lui a pas donné à manger ni laissé se nourrir des bestioles de la terre”.

Explication de Riyad as-salihin – 3ème Mujalad p 595/596

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine

Mots clés des articles

Tous les droits sont réservés - Le site officiel du cheikh Abou islam Salim Ibn Ali Hacene Blidi El Djazaiiri © 2018