DONS POUR AIDER NOTRE MOSQUÉE

لَن تَنَالُوا الْبِرَّ حَتَّىٰ تُنفِقُوا مِمَّا تُحِبُّونَ وَمَا تُنفِقُوا مِن شَيْءٍ فَإِنَّ اللَّهَ بِهِ عَلِيمٌ

MOSQUÉE > Communiqués > Position des musulmans de France face aux événements perpétrés à Toulouse
18-10-1439AH 2-7-2018AD 322

Position des musulmans de France face aux événements perpétrés à Toulouse

Les louanges appartiennent à Allah; prière et salut sur le Messager d’Allah , sur Sa famille et Ses compagnons ceci dit:
Ceci est un éclaircissement pour l’ensemble des gens, il est impératif de faire la différence entre le musulman et le Kharidji. Si une personne se fait remarquer par des propos tels: le fait de sortir contre les gouverneurs musulmans ou l’anathème des musulmans, qui ont commis des péchés majeurs, ou encore approuver l’idéologie des Khawaridj en rendant par conséquent licite le sang des musulmans et des non-musulmans sans aucun droit et tout ceci au nom du “Djihad” dans le sentier d’Allah et de la réprobation du blâmable, voilà quelques éléments permettant de reconnaitre le Kharidji.
Les cœurs des musulmans de ce pays et ailleurs ont frémit suite à la tuerie perpétrée par le jeune Mouhammad Merah , qui tua sans aucun scrupule 8 personnes: 3 militaires français et 3enfants juifs (ainsi qu’un adulte) et ceci s’est produit dans le sud-ouest de la France, dans la ville de Toulouse; le lundi 26 Rabi3′ At-Thani 1433 soit le 19 Mars 2012.
Nous disons que ceci est ,sans le moindre doute, une énorme injustice; ces actes n’ont rien à voir avec la religion de l’Islam , ni de la prédication et encore moins du Djihad dans le sentier d’Allah bien au contraire il s’agit d’une transgression et d’un crime ignoble. Et certes, parmi les péchés les plus graves; après l’association avec Allah; le meurtre. Ces actes causent du tort aux musulmans tout comme les attentats-suicides etc… Ce sont des agissements qui causent un énorme tort à l’Islam et aux musulmans comme nous pouvons le constater; il nous incombent donc de rejeter et de nous désavouer de ces actes horribles.
Le meurtre est interdit, et ceci par le Livre, la Sounnah et le Consensus: Allah ta’ala dit : (traduction relative et rapprochée) Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. Voilà ce qu'[Allah] vous a recommandé de faire; peut-être (sourate les bestiaux verset 151) comprendrez-vous.
“68. Qui n’invoquent pas d’autre divinité avec Allah et ne tuent pas la vie qu’Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication – car quiconque fait cela encourra une punition
69. et le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera “éternellement couvert d’ignominie).sourate Al-Fourqane”rgb(139, 0, 0)
8. et qu’on demandera à la fillette enterrée vivante
9. pour quel péché elle a été tuée(sourate l’obscurcissement).
Tous ces versets nous montrent clairement l’interdiction de tuer un musulman ou un non-musulman sans aucun droit et il a été authentifié l’interdiction de tuer ne serait-ce un animal et ce sans aucun droit et l’exposition au châtiment encouru à quiconque agirait de la sorte; que dire alors du fait de commettre un meurtre.
D’après Abou Houraira(qu’Allah l’agrée) le Prophète, prière d’Allah et salut sur lui, a dit: “Évitez les sept périls” où le prophète sallallahu 3alayhi wa salam a cité : le polythéisme (chirk), la magie, le meurtre, le fait d’accaparer les biens d’un orphelins, de fuir au jour du combat et d’accuser injustement les femmes mariées, croyantes et insouciantes des péchés de la chair (fornication).(rapporté par Al Boukhari et Mouslim).
“Les périls”: ils ont été nommés ainsi car ils conduisent à la perte de celui qui les commet.
Et il a également été authentifié par le Prophète (Prière d’Allah et Salut soit sur lui) : “Quiconque tue celui avec qui nous avons un pacte il ne sentira pas l’odeur du Paradis”
Ces meurtres sont résultent d’un acte criminel et ceci à l’unanimité et cela pour différentes raisons parmi elles:
Transgressions des interdits de l’Islam
Transgressions sur des âmes qui ont été rendu sacrées
Déstabilisation de la sécurité civile et de la tranquillité
Transgressions des intérêts généraux.
Et quel crime plus grave que celui qui entrave les interdits d’Allah, commet de l’injustice sur Ses serviteurs, tue, sème les terreurs au sein des musulman et de ceux qui cohabitent avec eux, malheur à lui , malheur à lui, qu’il redoute un châtiment douloureux!!
Il est impératif que notre position, nous les musulmans de France et d’ailleurs soit claire et explicite dans l’eclaircissement ces acte au regard de la législation islamique. Le musulman ne commet pas de meurtre, il ne commet pas d’attentats et l’Islam interdit formellement tout ceci; toutes formes de mal qui pourraient atteindre des hommes, des femmes, des enfants, des civils de façon générales sont interdites.
Écrit par Shaykh Salim Abou Islam hacene blidi Al Djazayri

Mots clés des articles

Tous les droits sont réservés - Le site officiel du cheikh Abou islam Salim Ibn Ali Hacene Blidi El Djazaiiri © 2018